Les senseïs répondent à vos questions

Karaté et autodéfense

Si je m'inscris avec mon ou mes enfant(s), est-ce que nous allons être séparés pendant les entraînements?


Les enfants et les adultes s’entraînent ensemble dans tous les cours de karaté. Nous ne faisons pas de sous-groupes à l’intérieur d’un même cours pour séparer les enfants des adultes.




Les élèves peuvent s'entraîner combien de fois par semaine?


Pour les niveaux moins avancés, il est suggéré de s'entraîner 2 fois par semaine. Pour les niveaux intermédiaires et avancés, 3 heures d'entraînement ou plus par semaine sont suggérées. Toutefois, peu importe leur niveau, les élèves peuvent s’entraîner aussi souvent qu'ils le veulent, selon ce que l'horaire permet, sans frais supplémentaire.




Quels sont les risques de blessure pendant les entraînements?


Le karaté est un art martial de combat. Cela dit, le karaté Shotokan est un style sans contact, c’est-à-dire que les attaques sont arrêtées à quelques pouces du visage et du corps.

L’apprentissage du combat se fait très progressivement et il n’y a pas de combat libre avant la ceinture verte (4e niveau de ceinture). Le risque de blessure n’est pas plus élevé en karaté Shotokan que dans d’autres sports tel que le tennis, le ski ou la course à pied.




À partir de quel âge mon enfant peut-il faire du karaté?


Il peut commencer à faire du karaté à l'âge de 4 ans avec les Petits Samouraïs.

Vers l'âge de 6 ans ou au moment où il est capable de mémoriser la séquence de 21 mouvements du premier kata, il peut joindre les cours réguliers de ceinture blanche.




Combien de temps ça prend pour atteindre la ceinture noire?


Il faut compter en moyenne entre 8 et 10 ans d’entraînement avant de passer le niveau de Shodan (1er niveau de ceinture noire). Cela peut sembler long, mais il faut comprendre qu’il n’y a rien de magique. Bien que la ceinture noire soit accessible à tous, il faut y mettre les efforts.

Comme le dit l’adage : une ceinture noire est une ceinture blanche qui n’a jamais abandonné! Personne chez nous, parmi la quarantaine de ceintures noires, ne l’a trouvée dans une boîte de céréales …





Petits Samouraïs

À partir de quel âge mon enfant peut-il faire du karaté?


Il peut commencer à faire du karaté à l'âge de 4 ans avec les Petits Samouraïs.

Vers l'âge de 6 ans ou au moment où il est capable de mémoriser la séquence de 21 mouvements du premier kata, il peut joindre les cours réguliers de ceinture blanche.




Quel est l'âge des enfants dans le cours des Petits Samouraïs?


Les enfants sont habituellement âgés entre 4 et 5 ans. Certains commencent avant, s'ils sont capables de bien suivre les consignes et de bien fonctionner dans un groupe. Comme les cours sont orientés beaucoup vers le jeu, nous suggérons aux enfants de 6 ans et plus d'aller plutôt vers le cours de karaté régulier.





Tigre Blanc

Quels sont les risques de blessure pendant les entraînements?


Le karaté est un art martial de combat. Cela dit, le karaté Shotokan est un style sans contact, c’est-à-dire que les attaques sont arrêtées à quelques pouces du visage et du corps.

L’apprentissage du combat se fait très progressivement et il n’y a pas de combat libre avant la ceinture verte (4e niveau de ceinture). Le risque de blessure n’est pas plus élevé en karaté Shotokan que dans d’autres sports tel que le tennis, le ski ou la course à pied.




Combien de temps ça prend pour atteindre la ceinture noire?


Il faut compter en moyenne entre 8 et 10 ans d’entraînement avant de passer le niveau de Shodan (1er niveau de ceinture noire). Cela peut sembler long, mais il faut comprendre qu’il n’y a rien de magique. Bien que la ceinture noire soit accessible à tous, il faut y mettre les efforts.

Comme le dit l’adage : une ceinture noire est une ceinture blanche qui n’a jamais abandonné! Personne chez nous, parmi la quarantaine de ceintures noires, ne l’a trouvée dans une boîte de céréales …




Qu'est-ce qui différencie un cours de karaté régulier d'un cours de karaté Tigre Blanc?


Les techniques de karaté chez Tigre Blanc ont été adaptées spécialement pour les gens de 60 ans et plus. L'entraînement est plus léger, nous privilégions les katas et les techniques d'autodéfense. Il n'y a pas de combat libre. Nous travaillons l'équilibre plutôt que la force, la coordination et la mémoire, plutôt que la vitesse.





Général

Pourquoi parle-t-on de karaté traditionnel?


Le fondateur du karaté Shotokan, Gichin Funakoshi, est né sur l’île d’Okinawa au Japon en 1868.

C’est au début des années 1920 qu’il commença à diffuser « l’art de l’autodéfense d’Okinawa » qui allait devenir le karaté. C’est un style qui a évolué à travers le temps tout en conservant les bases enseignées par Maître Funakoshi.

La tradition s’est poursuivie avec Maître Nakayama, élève de Maître Funakoshi, qui fonda au Japon, la Japan Karate Association en 1949.

Un de ses élèves, Maître Teruyuki Okasaki, fut mandaté pour aller diffuser le karaté en Amérique. Il quitta le Japon et s’établit à Philadelphie où il créa en 1961, l’ISKF (International Shotokan Karate Federation). Par la suite, le Canadien d’origine guinéenne Maître Frank Woon-A-Tai, lui-même élève de Maitre Okazaki, reprit le flambeau de la tradition et fonda en 2011 à Toronto, l’IKD (International Karaté Daigaku).

Cette lignée, alimentée par d’autres senseïs de renommée internationale nous amène à Laval vers la fin des années 1970 où Shihan Bryan Mattias poursuit la tradition. Il a formé depuis près de 40 ans plus de 100 ceintures noires !

Senseï Jean-François Boucher est toujours l’un de ses élèves et a passé son grade de ceinture noire en 1996. Il a fondé, en 2000, le dojo Karaté Shotokan Rosemère.

Depuis plus de 20 ans, Senseï Jean-François a formé des centaines de karatékas dont plus de 45 ceintures noires.

Voilà ce qui explique le caractère « traditionnel » de notre pratique. Un héritage, comme une vieille pierre précieuse, que l’on s’applique à polir au travers des générations.




Qu'est-ce que le karaté Shotokan?


Le karaté de style Shotokan privilégie une approche en trois étapes (comme les 3 côtés d’un triangle équilatéral).

  • L’étude des mouvements de base, en japonais les Kihons.

  • L’étude des Katas, c’est-à-dire une suite de mouvements chorégraphiés.

  • L’étude des combats ou Kumité.

En karaté Shotokan, l’apprentissage des combats se fait de façon graduelle. Les combats sont d’abord très simples et codifiés. Ensuite, au fil des ceintures, les habiletés sont développées afin de commencer à faire du combat libre à partir de la ceinture verte. Les contacts sont interdits à la tête. Au corps, ils doivent être légers et contrôlés.




Qui s'entraîne au dojo Karaté Shotokan Rosemère?


Les membres de notre école proviennent de la communauté environnante.

Ce sont des jeunes de 6 à 17 ans et des adultes de 18 ans et plus. Ce sont des étudiants, des professionnels, des enseignants, des ouvriers, des médecins, des thérapeutes, etc. qui s'entraînent individuellement, en couple ou en famille. Nous avons même trois générations d’une même famille qui s’entraînent chez nous.




Quels sont les cours offerts par Karaté Shotokan Rosemère?


Il y a trois types de cours offerts selon la clientèle ciblée :

1) Petits Samouraïs : cours d'initiation au karaté pour les enfants de 4 et 5 ans qui sont offerts une fois par semaine.

2) Tigre Blanc : cours de karaté adaptés aux personnes de 60 ans et plus. Ces cours sont offerts deux fois par semaine en matinée au Centre communautaire de Rosemère ou une fois par semaine en matinée pour les gens de Lorraine au Centre culturel Laurent G. Belley.

3) Cours de karaté pour enfants et adultes : les cours sont offerts 6 jours sur 7, pour les ceintures blanches à noires.





Compétition

Est-ce qu'il est possible de faire des compétitions?


Pour les enfants, il est possible de participer à des compétitions régionales à partir de la ceinture jaune. Les compétitions provinciales sont aussi possibles à partir de la ceinture bleue. Pour les adultes, il est possible de participer à des compétitions régionales et provinciales à partir de la ceinture jaune. La compétition régionale a lieu habituellement à la fin de l'hiver et la compétition provinciale, au printemps de chaque année. Une compétition nationale a aussi lieu une fois par année. Maintenant que nous sommes reconnus par Karaté Québec, il sera aussi possible de faire des compétitions avec eux. Ces compétitions peuvent même mener à faire l'équipe olympique.




Est-ce que les compétitions sont obligatoires?


Nullement. Elles sont à la discrètion de chaque karatéka.





Restez en contact !
Grâce à notre infolettre, vous serez toujours au courant de tout ce qui se passe au dojo.
logo_shotokan-01.jpg
  • Facebook - Black Circle
  • Noir Icône YouTube
AKJQ_LOGO_BADGE.jpg
IKD.png
LOGO Lorraine.jpg.jpg
logo_rosemere-01.png

© 2019 Karaté Shotokan Rosemère - Tous droits réservés